Système du Conduction coeur

Ce qui fait battre le coeur? Votre cœur continue de battre à chaque instant de la journée et la nuit, même sans vous en rendre compte. Il peut changer son taux et le rythme pendant quelques instants lorsque vous exercez ou lorsque vous êtes excité, mais il va bientôt revenir à son rythme régulier sans votre contrôle conscient. Le cycle de la contraction et la relaxation du muscle cardiaque est généré par des impulsions électriques qui sont contrôlés par le système de conduction du cœur, ce qui peut être influencée par des facteurs tels que la température, l’exercice et les changements hormonaux.

5 Les éléments de la conduction Chemin

Le système de conduction du cœur contrôle son action de pompage, ce qui se traduit par la fourniture de sang aux différents organes et tissus du corps. Ce système de conduction est composé d’un groupe de cellules spéciales trouvées dans les parois du muscle cardiaque, qui envoient des impulsions électriques et provoquent le muscle cardiaque à se contracter.

Il est composé de ces éléments:

Le nœud SA (sinusal)

  • Le nœud SA se trouve dans la chambre supérieure droite (atrium) du coeur.
  • Il initie une impulsion qui provoque une dépolarisation et génère le potentiel d’action, un événement électrique qui se propage à travers les deux chambres supérieures (oreillettes) et au noeud AV.
  • Il fixe le rythme des battements du cœur.

Le nœud AV (auriculo-ventriculaire)

  • Ce groupe de cellules se trouve entre les oreillettes et les ventricules.
  • Il transmet des impulsions électriques de la atriums, où le potentiel d’action est brièvement retardé qu’ils contrat, au faisceau AV.

Le faisceau AV (faisceau de His)

  • La connexion électrique entre les oreillettes et les cavités inférieures du coeur (les ventricules) est à travers le faisceau AV.
  • Il permet le mouvement du potentiel d’action de la cloison dans le atriums à la cloison séparant les ventricules, et relie le noeud AV aux branches Bundle ventriculaires.

Les branches de faisceau

  • Ceux-ci passent sur le potentiel d’action à septum interventriculaire du coeur.

Purkinje fibres

  • Ces fibres commencent au niveau du septum interventriculaire vers le bas au sommet de votre cœur, et continuer à travers les muscles ventriculaires () myocardiques.
  • Ils transmettent des impulsions électriques aux cellules musculaires des ventricules.
  • D’un événement électrique (potentiel d’action), un événement mécanique (contraction musculaire) se produit lorsque les cellules contractiles agissent d’une manière coordonnée, résultant en un battement de coeur.

Comment fonctionne le système Conduction?

Le système de conduction du cœur fonctionne de cette façon:

Étape 1: Pacemaker Impulse Generation

Le noeud SA est connu un stimulateur cardiaque naturel, car il donne le rythme des battements du cœur. Il est où la contraction du muscle cardiaque commence, à partir d’une impulsion qui provoque le droit et gauche atriums à se contracter et pousser le sang dans les ventricules.

Étape 2: AV Impulse Noeud Conduction

De l’oreillette, le signal électrique se propage vers le nœud AV, un groupe de cellules se trouvant entre les oreillettes.

Étape 3: AV Bundle Impulse Conduction

L’impulsion électrique se déplace ensuite à travers le faisceau AV de son, qui se divise en une des branches de faisceau à droite et à gauche.

Étape 4: Purkinje Fibres Impulse Conduction

Ensuite, le potentiel d’action se propage à travers les fibres de Purkinje, ce qui provoque les ventricules gauche et droit de contracter. La forte contraction des ventricules provoque le pompage du sang du ventricule droit aux poumons et du ventricule gauche au reste du corps. Après le contrat de ventricules, ils se détendent et se remplissent de plus de sang de la atriums comme une impulsion électrique à partir du nœud SA commence le cycle cardiaque à nouveau.

Cette vidéo détaille la façon dont le système électrique du travail cardiaque:

Système de conduction cardiaque et sa relation avec ECG

L’action du système de conduction du cœur est enregistrée par anelectrocardiogram (ECG), qui représente graphiquement les impulsions électriques correspondant aux battements de coeur. Il est un outil utile pour surveiller le système de conduction du cœur et peut être utilisé pour détecter des anomalies de la fonction.

Comparaison cardiaque et ECG

contraction ventriculaire commence à la partie inférieure (apex) du cœur et se déplace vers le haut et le sang vers les forces de grandes artères, qui sont situés au-dessus ou supérieures au ventricule.

L’activité électrique du coeur est en corrélation avec le tracé d’ondes ECG:

  • Les signaux d’ondes P dépolarisation auriculaire, ce qui correspond à une contraction auriculaire.
  • Les signaux complexes QRS dépolarisation ventriculaire, qui correspond à la contraction ventriculaire.
  • L’onde T indique la repolarisation ventriculaire, ce qui correspond à la relaxation ventriculaire.

Les problèmes qui peuvent mal tourner

Parfois, le cœur produit un rythme cardiaque irrégulier ou une arythmie. Cela peut se produire lorsque:

  • Le nœud sinusal (SA) modifie son taux ou le rythme.
  • Le système de conduction du cœur est interrompue.
  • Certaines parties du tissu cardiaque prendre en charge le nœud SA et devient un « stimulateur ».

Arythmies causer des palpitations cardiaques et d’autres symptômes tels que des vertiges, essoufflement, ou l’évanouissement.

Vous devrez peut-être une évaluation de l’ECG pour surveiller le rythme de votre cœur. Ce test indolore implique enregistrement de l’activité électrique de votre cœur à l’aide de petits autocollants qui sont attachés à votre poitrine. Un rythme électrique anormale peut ou non besoin d’un traitement, ce qui peut inclure des médicaments ou la chirurgie.

» Système circulatoire » Système du Conduction coeur