Que manger et éviter après l’avortement

Après un avortement le corps a besoin de beaucoup de nutriments pour un rétablissement complet. Bien que la procédure est petite, mais son impact sur la santé générale de la femme en cours, il peut être énorme. Une alimentation équilibrée et nutritive est essentielle pour un prompt rétablissement et d’éviter le risque de contracter l’anémie ou l’ostéoporose. Beaucoup de fer, de calcium, de la vitamine B2, B12, B9 et riboflavine doit faire partie de l’alimentation après l’avortement pour réduire ces risques.

Que manger après l’avortement

Le temps après l’avortement peut être stressant et vous pouvez vous inquiéter au sujet des aliments à manger après l’avortement pour retrouver votre force. Voici quelques aliments qui peuvent vous aider à récupérer.

1. protéines

Les protéines sont essentielles pour une meilleure récupération et sont nécessaires pour la formation de nouvelles cellules sanguines. Assurez-vous de prendre beaucoup de protéines sous forme de viande, le poisson, les œufs, les haricots et les produits laitiers. Ces aliments sont également riches en fer et en vitamine B. Une alimentation riche en protéines après un avortement réduira le risque d’anémie; et selon les dernières études prenant des poissons peut réduire la dépression liée à l’avortement.

2. grain

riz brun, pain de blé entier et les céréales sont une excellente source de fibres alimentaires et de nombreux nutriments essentiels. Beaucoup de céréales et farines sont également enrichis en fer et en vitamines, minéraux et peuvent prévenir toute défaillance. En outre, ce sont aussi faibles en calories et sont excellents choix pour avoir après l’avortement.

3. Légumes et fruits

Ne pas oublier d’ajouter les fruits et légumes à vos repas quotidiens. Ce sont d’excellentes sources de nutriments essentiels qui sont nécessaires pour un prompt rétablissement et devraient être prises dans l’abondance. Quatre à cinq portions par jour de fruits et légumes sont essentiels pour une santé optimale et doivent être inclus dans la liste de ce qu’il faut manger après l’avortement.

4. Aliments riches en fer

Des saignements abondants est généralement associée à un avortement et cette perte de sang peut entraîner une anémie. Pour prévenir l’anémie, les aliments riches en fer sont essentiels après l’avortement. L’anémie peut entraîner une fatigue, une faiblesse et un sentiment de fatigue et ces effets peuvent être évités en prenant des aliments riches en fer comme la viande rouge, les fruits de mer et les produits laitiers. Épinards, les haricots, les graines et les produits à base de soja contiennent également du fer.

Le fer le plus facilement absorbé se trouve dans la viande. Assurez-vous que la viande est bien cuite. Pour une meilleure absorption prendre de la vitamine C contenant des aliments avec elle.

5. Les aliments riches en calcium __gVirt_NP_NN_NNPS<__

La grossesse peut entraîner dans les magasins de calcium ont diminué du corps et après une perte de grossesse carence en calcium est commune. Le lait et les produits laitiers sont de bonnes sources de calcium et doit être une partie de votre régime après un avortement. Fruits de mer, le soja et les légumes à feuilles vertes sont également d’excellentes sources de calcium.

Quelques recettes simples pour vous aider à récupérer

Si vous êtes un peu confus au sujet de quoi manger après l’avortement et cherchez des recettes faciles et nutritifs, voici quelques-uns d’entre eux:

1. Dates

Les dates sont pleines de vitamines et de minéraux et vous pouvez faire une collation délicieuse et saine en ajoutant sept dates pour un verre de lait et faire bouillir pendant un certain temps. Mettez sur feu doux et laisser mijoter pendant quelques minutes. Cette boisson est exceptionnellement bonne pour guérir la faiblesse qui suit souvent un avortement. Faites-le avant le petit déjeuner pour un regain d’énergie instantanée.

2. Curcuma et lait

Curcuma est connu depuis des siècles pour ses propriétés curatives. Faire chauffer une cuillère à soupe de beurre ou de ghee dans une casserole et ajouter une cuillère à café de curcuma en elle. Versez un verre de lait et laisser bouillir pendant un certain temps. Vous pouvez ajouter des noix concassées, les amandes, les pistaches ou dates pour rehausser la saveur et la valeur nutritive plus. Cette boisson fournit de nombreux nutriments et aide à la récupération après un avortement ou l’accouchement.

3. Egg au lait

Le lait et l’œuf sont pleins de protéines, de calcium et de fer et tous ces éléments sont essentiels pour un prompt rétablissement après l’avortement. Vous pouvez combiner la bonté des deux en une seule boisson savoureuse. Faire chauffer un verre d’eau et quand il est chaud ajouter un œuf battu et fouettez il se mélange bien et il n’y a pas de grumeaux. Ajouter du sucre pour le goût et l’apprécier. Vous pouvez avoir deux fois par jour.

4. Graines de sésame et de citrouille avec Semoule

Pour cette recette simple, chauffer quatre cuillères à café de beurre ou de beurre fondu dans une casserole à fond épais. Quand il est chaud ajouter dans quatre cuillères à café de semoule et faire frire pendant quelques minutes ou jusqu’à ce qu’il devienne doré. Ajouter deux cuillères à café de graines de citrouille et une cuillère à café de graines de sésame. Faites-les cuire pendant un certain temps et pour les avantages supplémentaires que vous pouvez ajouter un œuf et du sucre ou des noix en lui. Faites-le pour le petit déjeuner ou comme collation du soir.

5. Safran lait

Le safran est une épice aromatique et est connue pour ses bienfaits pour la santé. Le lait est plein de calcium et en combinant à la fois une boisson idéale peut être fait. Faire bouillir du lait avec des brins de safran ajouté en elle. Vous pouvez ajouter des amandes ou d’autres noix aussi.

Ce qu’il faut éviter après l’avortement

Maintenant que vous avez une compréhension claire de ce qu’il faut manger après l’avortement, voici quelques aliments que vous devriez éviter pour un prompt rétablissement.

1. Amidons faible en fibres

Les glucides sont très importants et les glucides sains devraient être inclus dans le régime alimentaire de l’avortement après, mais rester à l’écart des glucides et les sucres raffinés comme le riz blanc, sucre blanc, les pâtes et autres collations à base de farine blanche. Ceux-ci peuvent conduire à des fluctuations rapides des taux de glucose dans le sang et ont une valeur nutritionnelle médiocre. Optez pour variétés à grains entiers chaque fois que possible.

2. Sweets

Bonbons, boissons gazeuses, gâteaux, pâtisseries et autres gourmandises sucrées ont un indice glycémique très élevé et doivent être évités. Ce ne sont pas très nourrissante pour le corps et peuvent provoquer des fluctuations très rapides des taux de sucre dans le sang.

3. Le lait et les viandes grasses

L’inflammation peut conduire à la douleur et peut retarder la guérison. Les aliments très riches en graisses peuvent provoquer une inflammation et doivent être évités. viande gras, les aliments frits et les produits laitiers plein de crème ne sont pas souhaitables et doivent être évités.

4. Malbouffe

Après un avortement le corps a besoin de nutriments et la malbouffe est très pauvre source de ceux-ci. Si vous avez envie d’une pizza ou un hamburger, vous pouvez avoir quelques-uns, mais assurez-vous qu’il est pas votre seul repas de la journée et vous faire manger des options saines aussi bien.

5. Produits de soja

Les produits de soja comme le tofu sont très sains, mais ils ont beaucoup de phytates. Ces substances réduisent l’absorption du fer et des produits à base de soja devraient être évités pendant quelques semaines après l’avortement.

» Système circulatoire » Que manger et éviter après l’avortement