Alors que l’allaitement malade

Il est pas rare que les mères malades tout en prenant soin d’un bébé. Mais beaucoup de femmes se demandent si elles peuvent continuer à allaiter tout en malade. Si vous développez un rhume ou une autre infection virale ou bactérienne tout en prenant soin d’un bébé, vous pouvez être un peu inquiet au sujet de passer votre infection à votre petit. Mais la vérité est que votre bébé est également exposé aux mêmes microbes avant même de savoir que vous êtes malade. En outre, le lait contient des protéines appelées anticorps qui peuvent aider à protéger votre bébé de tomber malade.

Dois-je Allaiter Si je suis malade?

Oui, vous pouvez continuer à allaiter tout en malade. Si vous avez un rhume ou la grippe qui est une maladie commune qui peut affecter tout le monde, vous pouvez toujours prendre soin de votre bébé. Même lorsque vous avez une fièvre, votre corps produit des protéines appelées anticorps pour combattre l’ infection. Cette réponse immunitaire naturelle est transmise à votre bébé par le lait maternel, ce qui , à son tour, contribuera à protéger le bébé contre la maladie.

Cependant, si vous vous sentez malade pendant plus de trois jours et votre condition se déteriore, il est préférable de consulter votre médecin, car vous pourriez avoir besoin de traitement pour restaurer votre propre santé. Vous pouvez héberger des bactéries qui doivent être traitées avec des antibiotiques. Dans ce cas, parlez-en à votre médecin que vous allaitez en sickso qu’il / elle peut prescrire les antibiotiques appropriés. Demandez à votre médecin avant de prendre over-the-médicaments en vente libre.

Dans le cas où les médicaments dont vous avez besoin ne sont pas sûrs pour une utilisation pendant l’allaitement, vous pouvez pomper et stocker votre lait, puis prendre les médicaments. De cette façon, vous aurez un approvisionnement de lait maternel pour votre bébé. Vous pouvez également choisir de donner sa formule pour le temps, jusqu’à ce qu’il soit sûr pour vous de revenir à l’allaitement.

Quand dire non

Bien que le lait maternel est généralement meilleur pour les bébés, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ne conseille pas aux soins infirmiers si une mère a la tuberculose, le VIH ou le virus lymphotrope des cellules T humaines. Les mères qui sont sur la chimiothérapie ou la radiothérapie pour le cancer en cours sont également déconseillés à allaiter. En outre, les nourrissons qui sont diagnostiqués avec une maladie génétique rare appelée galactosémie ne doivent pas être nourris au sein.

Comment soulager la maladie pendant l’allaitement

1. rhume ou la grippe

Si vous allaitez tout malade avec un rhume ou la grippe, limiter votre contact avec votre bébé. Vous pouvez également demander à quelqu’un de biberon le bébé avec du lait pompé à partir de votre sein ou avec la formule si vous ne vous sentez pas bien. En outre:

  • Lavez-vous toujours soigneusement les mains avec du savon et de l’eau avant de toucher ou de tenir votre bébé.
  • Couvrez-vous le nez et la bouche avec un masque facial.
  • Évitez éternuer ou tousser dans votre bébé. Éternuer jusqu’à un mouchoir et le jeter puis lavez vos mains.
  • Placez une couverture propre entre vous et le bébé tout en maintenant.
  • Laver les seins avec du savon doux et de l’eau chaude avant d’allaiter.
  • Éviter de partager verres à boire, ustensiles, serviettes, gants de toilette, des lits, des oreillers et des couvertures pendant au moins 5 jours ou jusqu’à ce que vous êtes bien.

2. diarrhée

Si vous tombez malade souffrant de diarrhée pendant l’allaitement, vous pourriez être inquiet de rendre votre bébé malade. L’allaitement maternel alors que la diarrhée est malade possible. La chose la plus importante, cependant, est de pratiquer une bonne hygiène. En outre, la plupart des cas de diarrhée se mieux dans quelques jours, donc vous ne pas besoin d’arrêter l’allaitement.

  • Si vous craignez que votre lait maternel diminue parce que vous êtes malade, juste vous garder hydraté en augmentant votre consommation de liquide. Cependant, il est préférable d’appeler votre médecin si vous perdez beaucoup de liquides avec vos mouvements intestinaux.
  • Pour soulager vos symptômes, manger un régime simple GOSSE (bananes, riz, compote de pommes et Toast). Évitez les aliments qui contiennent du sucre ou des édulcorants artificiels ou de prendre de la caféine ou de l’alcool.
  • Si vous avez une infection bactérienne, demandez à votre médecin pour obtenir des antibiotiques qui peuvent être utilisés pendant l’allaitement.

3. Intoxication alimentaire

Si vous obtenez une intoxication alimentaire, les bactéries restent dans votre système gastro-intestinal et ne sont pas transmises à votre bébé. Cependant, il peut être difficile de prendre soin de votre bébé si vous devez aller à la salle de bain fréquemment.

Voici quelques conseils pour faciliter l’allaitement d’un bébé:

  • Couchera avec votre bébé ou la garder dans un bassinet à proximité. Si elle est plus âgée et plus actif, demandez à quelqu’un de vous aider et l’amener à vous quand elle veut infirmière.
  • Allongez-pendant l’allaitement.
  • Restez hydraté en buvant Gatorade ou l’eau toute la journée. Appelez votre médecin ou rendez-vous à l’urgence roomif vous sentez faible et déshydraté.

4. mammite

Mastite ou une infection du sein est un problème commun qui se traduit par gerçures et douloureux, mais vous pouvez le développer sans voir une plaie ouverte. Il peut aussi se développer de porter un soutien-gorge serré ou de ne pas drainer le lait des seins, provoquant un blocage dans les conduits de lait. Vous pouvez toujours continuer à allaiter pendant qu’ils sont atteints mastite parce qu’il contribue effectivement à débloquer les conduits de lait et soulage la douleur. Voici les choses qui peuvent vous faire sentir mieux:

  • Appliquez une compresse chaude sur votre poitrine avant allaité ou lait pompe. Massez la zone du sein touché doucement vers le mamelon.
  • Essayez penchant vers le bébé pendant l’allaitement pour aider à débloquer les canaux. Variez postes de soins infirmiers jusqu’à ce que les conduits sont vidées.
  • Appliquez une compresse froide entre l’alimentation pour réduire l’inflammation du sein et de la douleur.

5. angine streptococcique

Si vous développez streptococcique pendant l’allaitement, essayez ces remèdes simples:

  • Prenez de l’eau chaude ou du thé au citron avec du miel pour soulager la douleur de la gorge.
  • Gargariser plusieurs fois par jour avec de l’eau chaude salée.
  • Humidifiez votre gorge douloureuse en utilisant un humidificateur ou un vaporisateur.
  • Prenez la gorge pour soulager losanges maux de gorge.

Si vous êtes inquiet au sujet de l’allaitement pendant qu’ils sont atteints d’angine streptococcique, il suffit de prendre des mesures de précaution telles que:

» ORL » Alors que l’allaitement malade
Posted in: