Douleur à l’extérieur du pied

Nos pieds nous aident à explorer le monde. Par conséquent, toute sorte de douleur au pied peut vous causer beaucoup de misère. Malheureusement, beaucoup d’attention a été accordée aux questions relatives à la douleur au pied. Vous pouvez ressentir de la douleur à l’extérieur du pied (douleur au pied latéral) ou à l’intérieur du pied (douleur médiane du pied). Cet article se concentrera sur les causes de l’ancienne condition.

Causes possibles

Entorse de la cheville

Les causes les plus fréquentes de la douleur à l’extérieur du pied sont entorses de la cheville. 85% des blessures aux pieds sont de ce genre. Une entorse de la cheville affecte l’un des ligaments, mais surtout le talofibulaire antérieur Ligament (TAFA). Les dommages à ce ligament se produit lorsque votre pied roule vers l’intérieur et vers l’extérieur de la cheville, parle alors de blessure d’inversion. Il en résulte une partie ou tous les ligaments étant déchiré et causer des douleurs aux pieds, l’instabilité, des ecchymoses et l’enflure. 35% des personnes qui se rétablissent d’une entorse à la cheville expérience normalement le même problème plusieurs fois en raison de l’instabilité récurrente et la douleur. Pour éviter cela, la réhabilitation est conseillé après la première blessure.

Fracture de stress

Les fractures de stress se développent lentement. Pour cette raison, ils ne se sentent pas comme une fracture. Parce qu’ils sont de minuscules fractures, vous pourriez ne pas l’expérience de la douleur jusqu’à ce que vous placez une pression excessive sur l’os, par exemple lors de l’exécution. La douleur devient plus intense que vous exécutez jusqu’à ce que les os se casse. Cela se produit généralement au milieu de la 5ème métatarse. Pour vérifier si cela est la cause de la douleur à l’extérieur du pied, essayez ceci: plier l’os long sur l’extérieur du pied en tenant son extrémité et poussant vers le haut à partir du milieu avec le pouce. Si vous ressentez une douleur au centre de l’arbre, alors vous avez probablement besoin de reposer votre pied pendant 6 semaines. Si vous continuez à exercer lorsque vous avez une fracture de stress, il y a des chances de briser l’os par la suite.

péronier tendinite

tendons péroniers courent à l’extérieur de la cheville. Si une activité qui irrite le tendon est répété ou le tendon est galvaudé, il gonfle, devient enflammée et épaissit. Lorsque le tendon péronier souffre d’une utilisation excessive, il est appelé comme tendinites fibulaire. Les gens qui ont essayé une nouvelle routine d’exercice ou une augmentation de leur charge d’entraînement sont sujettes à cette condition. L’utilisation répétée de la cheville comme la course de marathon et de chaussures inadéquates peut causer aussi. tendinosis péronier est caractérisée par une douleur à l’extérieur de l’arrière de la cheville. Dans la plupart des cas, les patients guérissent sans chirurgie. Le repos est conseillé, et un patient pourrait avoir à aller en cure de désintoxication dans certains cas. Si repos ne suffit pas, une intervention chirurgicale peut être recommandée pour remédier à la blessure au tendon.

Bunions

Provoquent souvent une déformation hallux valgus et la douleur à l’extérieur du pied le long du gros orteil. Ils se produisent lorsque le gros orteil tourne vers l’intérieur et pointe vers d’autres orteils. En raison de cette rotation, l’os à sa base dépasse sur le côté. Cela se traduit par une rougeur, inflammation, douleur côté pieds ainsi que le gonflement. Un durillon est médicalement connu sous le nom hallux valgus. Bunions sont considérés comme génétique, plus pour les personnes avec des joints très souples. Cependant, ils peuvent aussi se développer en raison de chaussures inadéquates qui écrase les orteils vers l’intérieur. Le risque de est augmenté hallux valgus des conditions telles que l’arthrite rhumatoïde et la goutte. civières Toe aider à réaligner les orteils dans les cas bénins. Pour les cas plus graves, la chirurgie peut être nécessaire.

Autres causes rares ou mineures

  • Parallélépipède de la yndrome

Le syndrome parallélépipède va la plupart du temps sans traitement à l’origine des symptômes soient présents sur une longue période de temps. Ce syndrome est le résultat d’un petit os du pied, le parallélépipède, étant disloqué en partie après une entorse de la cheville ou de la souche continue sur le pied. Normalement, vous vous sentirez la douleur à l’extérieur du pied, qui pourrait se propager aux orteils. La douleur se fait surtout sentir dans la matinée lors de la marche sur un sol inégal, saut ou le saut. La zone touchée sera sensible au toucher avec un peu d’enflure et des rougeurs. Lorsqu’il est correctement diagnostiquée, les symptômes disparaîtront avec quelques semaines de repos.

  • Tarsien c oalition

coalition tarse se produit lorsque sont connectés deux ou plusieurs os du pied par une barre excès d’os. Il est une maladie congénitale et les symptômes se manifestent généralement entre les âges de 10-19, ce qui provoque des douleurs, des crampes aux pieds et la fatigue. Cette condition pourrait vous amener à marcher anormalement. Il pourrait également entraîner d’autres problèmes de pied comme la biomécanique du pied anormal et les entorses de la cheville. Le traitement peut être soit une intervention chirurgicale, ce qui rend le pied immobile par coulée ou garnitures intérieures de chaussures.

  • Cors et c alluses

Callosités et peuvent apparaître partout corns sur le pied, mais surtout sur le côté et le dessus du pied. Ils se forment lorsque la peau est exposée à la friction continue. Le corps tente de le protéger en ajoutant des couches de la peau. Durillons sont la plupart du temps sans douleur, mais affectent les parties corns internes de la douleur causant la peau. Cependant, ils sont généralement simples à traiter avec une pierre ponce et crème spéciale.

  • Arthrite

L’arthrite provoque des douleurs partout dans le pied, mais dans la plupart des cas la douleur est ressentie à l’intérieur du pied. Il 2 types d’arthrite – la polyarthrite rhumatoïde (arthrite inflammatoire) et l’arthrose (arthrite dégénérative). La polyarthrite rhumatoïde est le type le plus commun. Ses symptômes vont et viennent.

Comment puis-je faire face à la douleur à l’extérieur de pied

  • Des médicaments

Il y a plusieurs médicaments en vente libre qui soulageront la douleur, l’enflure et d’autres symptômes. Par exemple, Tylenolcan obtenir instantanément et efficacement la douleur sous contrôle. Les médicaments comme l’aspirine et l’ibuprofène aider à l’inflammation aussi.

  • Médical t raitement

Les traitements médicaux pour la réduction de la douleur comprennent:

  • La stimulation électrique
  • Chirurgie
  • Remède à la maison

remèdes maison efficaces et communs comprennent le massage de glace, le repos et l’utilisation de béquilles. Le repos est la meilleure façon de se débarrasser de la douleur au pied. L’application de glace peut fonctionner lorsque de la glace dans un sac en plastique ou une serviette est placée sur la zone affectée pendant 20 minutes. Béquilles aider à élever la quantité de pression exercée sur le pied en marchant. La douleur et le gonflement peuvent être traités par l’élévation et la compression ainsi. Dans le cas des corns, aides à la bande peuvent aider à soulager la douleur.

En outre, le sel d’Epsom font aussi encaisse les merveilleux travail pour réduire l’inflammation et l’enflure. Ajouter le sel d’Epsom assez d’eau pour couvrir la zone affectée jusqu’à ce qu’il ne peut pas se dissoudre. Faites tremper vos pieds pendant 20 minutes par jour. Vous pouvez également utiliser un rouleau en mousse le long du côté de votre pied qui est douloureux pour le soulagement.

» Douleur » Douleur à l’extérieur du pied