Comment prévenir Appendicite

L’annexe est un organe relié à l’intestin grêle, sur le côté droit. Ce petit organe en général ne causera aucun problème, mais il peut parfois devenir enflammée ou infectée ou parfois se bloquer par des matières fécales. L’inflammation est une urgence médicale connue sous le nom d’appendicite. En raison de la gravité de cette condition, beaucoup de gens veulent savoir comment prévenir l’appendicite. Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour prévenir cette condition ou l’empêcher de détérioration, bien que des soins médicaux immédiats sera toujours nécessaire.

Peut-on prévenir l’appendicite?

Avant d’apprendre à prévenir l’appendicite, vous devez comprendre comment si cela est encore possible.

Malheureusement, vous ne pouvez pas empêcher l’appendicite.

Appendicite se produit lorsque l’appendice est bloqué et cela arrive souvent à cause d’un corps étranger, selles, ou d’un cancer. Un blocage au sein de la muqueuse peut entraîner une infection et est la cause la plus probable de cette question. Les bactéries responsables de l’infection se multiplient rapidement, conduisant à l’annexe devenant enflammées et gonflées ainsi que rempli de pus. Quand il n’est pas traitée immédiatement, l’appendice peut se rompre.

Les bonnes nouvelles, cependant, est qu’il se produit moins fréquemment chez ceux qui mangent des aliments riches en fibres, y compris les fruits et légumes frais afin que vous puissiez ajuster votre alimentation. Si à un moment donné, vous pensez que vous avez une appendicite, vous devriez appeler votre médecin immédiatement pour lui faire évaluer votre état et de recommander un traitement approprié.

Les symptômes de l’appendicite

Bien que vous ne pouvez pas apprendre à prévenir l’appendicite, vous pouvez prévenir les symptômes graves en apprenant à reconnaître les symptômes de l’appendicite. Cela vous permet d’obtenir un traitement tout de suite avant que votre état se détériore.

Certains des symptômes possibles de l’appendicite comprennent:

  • Ballonnements abdominaux
  • Diarrhée ou constipation
  • Une faible fièvre qui peut aggraver
  • Perte d’appétit
  • Nausées et vomissements
  • La douleur qui aggrave lors de mouvements saccadés, la toux, ou à pied
  • Une douleur soudaine en commençant près du nombril et se déplaçant vers le bas-ventre droit
  • Une douleur soudaine commençant à la partie inférieure droite de l’abdomen

L’emplacement exact de la douleur appendicite peut varier d’une personne à personne en fonction de la position annexe et de l’âge. Chez les femmes enceintes, la douleur peut provenir de l’abdomen supérieur depuis l’annexe se trouve plus pendant la grossesse.

Vous devriez consulter un médecin si vous ressentez des symptômes inquiétants, tels que des douleurs abdominales intenses.

Comment prévenir Appendicite Les symptômes de Aggravation

Lorsque des produits toxiques s’accumulent dans votre corps, cela peut conduire à l’inflammation et l’irritation de l’annexe. Dans certains cas, l’infection supplémentaire peut être causée par la présence de germes dans votre tractus intestinal. Vous pouvez utiliser des remèdes naturels pour traiter la douleur associée à l’annexe et en toute sécurité sur un budget, mais vous devriez également parler à votre médecin. Voici quelques méthodes de prévention naturelles.

1. Mind Your Diet

Les experts ont constaté une corrélation significative entre les régimes alimentaires faibles en fibres et l’appendicite. Les régimes riches en fibres peuvent être doux sur le système digestif. Pour obtenir suffisamment de fibres solubles, essayez de manger des fruits et légumes. Pour obtenir des fibres non solubles, manger des grains entiers, pain de blé, concombre, céleri, courgettes et les carottes. En suivant un régime approprié, bien équilibré, vous pouvez également aider à réduire votre risque de l’appendicite. Aussi, assurez-vous de boire suffisamment de liquide pour que votre corps reste hydraté.

2. L’eau

Peu importe le problème de l’estomac, l’eau est une excellente option de traitement et de l’appendicite ne fait pas exception. L’eau chaude, en particulier, est utile, alors essayez de boire pendant trois jours d’affilée pour voir les résultats. En prime, l’eau sera également aider à nettoyer vos intestins. Vous pouvez aussi boire du jus en utilisant des fruits frais ou appliquer une compresse chaude sur votre abdomen.

3. fenugrec et lait

Il peut aider à boire du thé à base de graines de fenugrec. Cela servira également l’avantage d’empêcher le mucus et de pus de se former en quantités excessives au sein de votre annexe. Vous pouvez aussi boire ce thé de graines de fenugrec régulièrement pour aider à votre santé globale.

4. Ginger

Le gingembre est un autre remède efficace pour soulager la douleur de l’annexe et il peut être utilisé avec de l’ail. Vous pouvez opter pour la forme brute ou en poudre pour soulager la douleur ainsi que l’enflure dans votre annexe. Une autre option est de combiner le gingembre avec le curcuma comme un moyen de réduire la douleur ainsi que l’inflammation. Le gingembre est particulièrement utile en cas de vomissements est l’un des symptômes de l’appendicite et vous pouvez ajouter du sel aux morceaux de gingembre si vous voulez.

5. Monnaie et basilic

Essayez de consommer un peu de menthe avec de l’eau aussi bien. Un moyen facile de le faire est en ajoutant deux ou trois gouttes d’essence de menthe à l’eau et boire ce tous les trois ou quatre heures. Vous pouvez également essayer d’utiliser le basilic comme les feuilles ont été avérées utiles. Essayez de faire une décoction à base de plantes de feuilles de basilic pour aider à soulager votre douleur et toute annexe fièvre associée.

6. Vert Gram & Buttermilk

gramme vert peut aider à la douleur aiguë annexe en apportant des secours ainsi que le traitement d’une infection. Pour utiliser ce remède, faire tremper quelques poignées de gramme vert dans l’eau, les laisser reposer toute la nuit. Ensuite, une cuillère à café de la solution trois fois par jour. Babeurre peut aussi aider dans le cas de la douleur chronique annexe. Pensez à ajouter une pincée de sel à votre babeurre et boire tous les jours trois ou quatre fois.

Comment Appendicite est-elle traitée?

Bien qu’il n’y ait pas de méthode de la façon de prévenir l’appendicite, vous pouvez le traiter. Cela implique généralement une intervention chirurgicale qui enlève l’inflammation de l’appendice. Avant la chirurgie, les patients prennent des antibiotiques comme un moyen d’éviter une infection.

La chirurgie peut être sous la forme d’une chirurgie ouverte avec une seule incision abdominale de mesure entre 2 et 4 pouces. Il est également possible d’effectuer la chirurgie laparoscopique, par plusieurs petites incisions. La deuxième option implique l’utilisation d’une caméra vidéo et des outils spéciaux. La chirurgie laparoscopique a tendance à donner aux patients moins de cicatrices et la douleur ainsi qu’une récupération plus rapide, ce qui est idéal pour ceux qui sont obèses ou les personnes âgées. Il ne sera pas, cependant, être une option dans le cas d’un abcès, une infection qui a dépassé l’annexe, ou une appendicite. Vous passerez probablement un jour ou deux à l’hôpital après une appendicectomie.

» Douleur » Comment prévenir Appendicite